Kêr Maï

Je te choisis aujourd’hui, ô Vierge de Panama...
Pour la petite histoire...
Kêr Maï signifie Le Foyer de Marie. Anciennement nommé Mars, puis Drisar, Kêr Maï naviguait sous les commandes d’un solitaire qui partit en 2009-2010 pour un tour de l’Amérique du Sud en commençant par les canaux de Patagonie et… Panama ! Et quelle ne fut pas la surprise de ses nouveaux propriétaires de découvrir une petite statuette en bois de Marie le jour du départ de son ancien port d’attache ! Depuis, elle n’a plus quitté le bateau.
Caractéristiques
Type : Volnay n°1 de 44 pieds
Date de construction : 1982
Port d'attache : La Rochelle
Voilure : 150m2
Longueur : 13,50m
Largeur : 4,20m
Tirant d'eau : 1,35/2,35m
Tirant d'air : 17,30m
0 Partages

Cotre dériveur lesté en aluminium, Kêr Maï a vu le jour sur le chantier Garcia en 1982, à partir de plans Harlé. Il possède un carré arrière, une timonerie intérieure hydraulique, ainsi qu’un abri hard-top pour la descente du cockpit, une barre franche, un portique arrière et une jupe avec échelle de bain. Ses aménagements intérieurs en boiseries claires sont signés Rameau. Le voilier dispose de trois cabines, d’un cabinet de toilette et d’une zone technique à l’avant. Le voilier peut ainsi accueillir jusqu’à 9 personnes à bord, skipper inclus. Kêr Maï possède aussi des équipements plus techniques, comme une éolienne Aerogen 6, un propulseur d’étrave et un régulateur d’allure Hydrovane.

 

Les heureux propriétaires de Kêr Maï sont Jean-Yves et Elisabeth ! Couple de retraités, ils sont très proches du Foyer de Charité de Tressaint.

 

“Passionné d’aviation dès mes 4 ans, je découvre la voile à l’adolescence. Pilote de ligne de profession, j’ai participé à la mise en ligne de l’Airbus A320. A l’occasion d’un convoyage à 2 vers les Antilles, je pars avec les Evangiles. J’en reviens transformé. En août 2016, quand des jeunes pros revenant de Cracovie déclarent que les JMJ de Panama ne les concernent pas, je réponds : « Je vous y emmène, moi, de l’autre côté, nous avons un voilier de long cours et au lieu de le vendre … ». Le début d’une aventure !”

“62 ans, épouse de Jean-Yves, et formatrice d’anglais. Je cède volontiers ma place à l’aller vers Panama aux jeunes à qui les JMJ sont destinés. Mais je participe avec bonheur au projet depuis sa conception : mise en forme de fichiers, enregistrement des données concernant les membres d’équipage, recherche de renseignements en tous genres. Je rejoindrai l’équipe avant la traversée du canal de Panama.”

 

previous arrow
next arrow
ArrowArrow
Slider
0 Partages