Saint Jacques de Compostelle, l’envoi du saint patron des pèlerins

A 500 miLES de la France, nous avons rendez-vous avec Saint Jacques, Saint patron des pèlerins.

Pendant deux jours, nous expérimentons l’accueil qu’offre Santiago aux marcheurs qui l’espèrent. Visite de la cathédrale, découverte du portail de la gloire, défilés d’église et de rues pittoresques marquent cette première escale. L’arrivée sur la Plaza de Obradorio, entouré de groupes terminant leur chemin est émouvante. Nous réalisons ce que le christ nous appelle à vivre pendant 5 mois.


La présence du frère Phillipe Néri nous permet d’entrer davantage dans cet esprit du pèlerinage. Nous vivons tous ensemble la démarche d’indulgence plénière selon la tradition jacquaire. Entamant un chapelet, nous entrons à genoux par la porte sud de la cathédrale. Nous nous arrêtons devant un bas relief de l’Annonciation, puis contournons le choeur où est suspendu l’immense encensoir traditionnellement utilisé le vendredi. Nous descendons nous recueillir devant les reliques de l’Apôtre du Christ puis montons, en continuant notre chapelet, vers sa statue. Chacun à notre tour, nous nous appuyons sur lui, pour décharger nos poids sur ses épaules. C’est un moment fort pour tout l’équipage, qui nous envoie tout intimement et tout réellement en pèlerinage.

Cette escale est aussi l’occasion de rencontres, notamment celle des volontaires de l’accueil français qui nous partagèrent avec joie, les secrets mais aussi les grâces reçues sur le “Camino”.

les équipiers avec l’équipe de l’accueil des pèlerins français

La vie à 19 n’est pas toujours simple à terre. Mais la grâce de Dieu règne, et à la débrouille, nous vivons souvent des moments mythiques: Messe des pèlerins, louange, topo au centre d’accueil international…

Topo par le père Philippe Néri sur Saint Jacques au centre international

Petit à petit nous apprenons à vivre, à terre ces moments précieux. Cependant nous ne résistons pas longtemps à l’appel de la mer, direction Porto et le sanctuaire Notre Dame de Fátima !

Alix

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *