Vierge de toutes grâces

Ô Marie, prends nos prières,
Purifie-les, complète-les,
Présente-les à ton Fils.

De la libération de Séville à la consécration de Panama

Les visiteurs de la mosquée-cathédrale de Séville, en Espagne, peuvent admirer un portrait de la Vierge Marie portant l’Enfant Jésus, sur lequel elle pose tendrement le regard. En sa main droite, elle tient une rose. Au-dessus d’elle, deux anges s’apprêtent à couronner son front voilé, tandis qu’un troisième déroule un parchemin sur lequel on peut lire “Ecce María venit ad Templum” (“Voici Marie, venue au Temple”, en latin ; c’est une allusion à la fête de la Purification). A ses pieds, une femme à genoux la prie. L’auteur de cette peinture murale d’influence byzantine demeure inconnu. Cette image de la Vierge est appelée Sainte Marie La Antigua (L’Antique, en espagnol), car elle figure sur l’unique mur de l’ancienne cathédrale de Séville qui a été conservé pour la construction de la mosquée-cathédrale.

 

La vénération de Sainte Marie l’Antique trouve son origine au siège de Séville, quand le roi Ferdinand III de Castille se prosterna devant la Vierge des Rois pour implorer son secours. La Vierge l’appela alors par son nom et lui dit :

Tu as une constante protection en mon image de La Antigua, celle que tu aimes beaucoup et qui est à Séville.

Et la Vierge lui promit la victoire. Après cela, un ange l’escorta à travers la ville jusqu’à la mosquée-cathédrale. L’image était masquée par un mur, qui devint transparent. Ferdinand III put ainsi contempler l’image de la Vierge avant de rejoindre son campement, toujours protégé par l’ange.

Lorsque les espagnols firent cap vers les Caraïbes en 1510, ils emportèrent avec eux des images de Sainte Marie La Antigua qui devait les mener à bon port. Lorsque les indigènes opposèrent leur résistance à l’installation des espagnols dans la région de Daríen, Vasco Núñez de Balboa et Martín Fernández de Enciso promirent à la Vierge Marie de donner son nom à un village si elle leur donnait la victoire. Une chapelle fut élevée à l’emplacement de la maison du chef des indigènes, faisant de Sainte Marie La Antigua le premier vocable porté à Panama. En 1524, il donna son nom au diocèse de Panama.

Le 9 septembre 2000, la Conférence Episcopale de Panama a proclamé officiellement Sainte Marie La Antigua Patronne de la République de Panama. La Congrégation pour le Culte Divin et la Discipline des Sacrements a confirmé en 2001 Sainte Marie La Antigua comme patronne de l’archidiocèse de Panama.

 

En toute confiance, approchons ; plaçons-nous sous le tendre regard de Sainte Marie La Antigua

Sainte Marie La Antigua, nous venons vous contempler.

Vous êtes intervenue pour sauver les hommes qui vous aimaient sincèrement.

Nous savons, Mère très miséricordieuse, qu’aucun de ceux qui ont imploré votre secours n’a été abandonné.

Forts de cette confiance que nous pouvons mettre en votre amour infini, nous déposons nos prières à vos pieds.

Daignez poser sur vos enfants votre regard si tendre, et présenter nos humbles demandes à votre Fils Bien-Aimé.

Votre douce intervention auprès du roi Ferdinand III, accompagnée d’un ange, nous rappelle aussi que notre ange gardien veille sur nous en tout temps et veut nous protéger du mal. Aidez-nous à nous tourner plus souvent vers eux.

Nos anges gardiens marchent à côté de nous, ils nous protègent, en toute circonstance, ils nous défendent dans les dangers, et nous pouvons avoir recours à eux à tout moment. (Benoît XVI)

 

Nous porterons vos prières au pied de Sainte Marie La Antigua

Sainte Marie La Antigua, Patronne de Panama, faites que nous puissions vivre et prier avec la même générosité qui fut la vôtre :
« Voici la servante du Seigneur ; que tout m’advienne selon ta parole » (Lc 1,38).

Amen.

Fraternellement, nous aimerions nous unir à vos prières. Si vous le souhaitez, transmettez-nous vos intentions, en nous écrivant via le formulaire de contact ou par courrier postal à l’adresse suivante :

Intentions de prières – JMJ 2019, Cap sur Panama !
Le Foyer De Marie
253 Les Bruyères
22100 Lanvallay

Nous les déposerons, au terme de notre pèlerinage, aux pieds de Sainte Marie La Antigua. N’hésitez pas à nous prévenir si vous préférez que votre intention reste secrète.

 

Rejoignez notre communauté de prière

Le site Hozana.org vous permet de rejoindre notre communauté de prière autour de nos propositions spirituelles : intentions, méditations, neuvaines de prières, etc.

RDV ici :